Accompagnement de projet

Le succès et la durabilité d’une installation électrique autonome repose sur la qualité du dimensionnement des différents composants. Le sous-dimensionnement est néfaste dans la mesure où il occasionne une usure prématurée du stockage, le parc batterie. A l’inverse, le sur-dimensionnement augmente le prix de revient de l’installation.

Les besoins en énergie domestique ne sont pas liés au type de logement mais bien aux comportement de consommation de ses occupants et des appareils utilisé. Il peut y avoir ainsi une différence de besoins en énergie considérable pour un même type de logement occupé par deux familles distinctes.

C’est pour cela que chaque projet d’électrification est unique et doit faire l’objet d’un dimensionnement personnalisé.

Étape n°1

Il s’agit d’un rendez-vous téléphonique de présentation.

Je rappelle à cette occasion le déroulement de l’accompagnement.

Vous aurez à recenser vos besoins en énergie électrique dans un tableau. Il s’agit de faire une liste des différents appareils, de répertorier les points d’éclairage, en précisant la fréquence quotidienne d’utilisation . C’est un exercice simple qui sera votre premier pas vers l’autonomie !

En fonction de la localisation du projet je me déplace afin d’estimer la (les) meilleure(s) source(s) d’énergie à valoriser et d’envisager avec vous l’implantation des différents équipements.

Étape n°2

Nous allons échanger à partir du document que vous m’avez communiqué afin de valider ensemble vos besoins. Il arrive que certains appareils soient incompatibles avec votre future installation. Je réfléchis alors avec vous pour imaginer des alternatives viables. Dans un souci de sobriété et d’efficacité énergétique je vous proposerai peut-être le remplacement de certains appareils. Le surcoût engendré sera largement compensé par la nécessité d’une installation moins conséquente.

L’estimation des besoins journaliers devient précise. Nous la validons ensemble.

Étape n°3

Je réalise l’étude de dimensionnement de votre future installation.

Nous savons alors de quelle puissance sera (ont) le(s) générateurs photovoltaïque ou éolien, de quelle capacité sera le stockage d’énergie (le parc batterie) ainsi que l’électronique qui régule et qui transforme les courants pour vous fournir au final un courant de meilleure qualité que le courant proposé par EDF !

Il en découle un devis personnalisé comprenant matériel et main-d’œuvre selon le type de prestation que vous me demandez.

Étape n°4

Avec votre accord, je commande le matériel contenu dans le devis.

Vous en recevez une partie, le reste m’étant livré afin de le câbler à mon atelier et de limiter mon temps d’intervention sur votre chantier.

Étape n°5

Environ deux jours d’intervention me sont nécessaires pour mettre en service votre installation électrique autonome. Je prévois environ deux heures en fin de chantier pour vous expliquer le fonctionnement et les astuces qui vous permettront de profiter au mieux de votre équipement. J’essaye de vous rendre aussi autonome quant à son entretien.

Étape n°6

Vous vivez au quotidien avec votre installation électrique autonome ; je reste présent pour vous aider. En cas de défaillance, je réalise dans un premier temps un dépannage téléphonique. Si ça n’est pas suffisant, j’interviens alors sur site.

Dans un souci de faire durer votre équipement, je propose une visite régulière annuelle (ou tous les deux ans) . Elle est aussi l’occasion de faire le point avec vous sur votre autonomie électrique.

Vous augmentez vos besoins ? Je vois avec vous comment trouver la meilleure solution matérielle pour y répondre.

Important :

En cas de défaillance matérielle pendant la période de garantie, ma prestation est gratuite à partir du moment où le défaut rentre dans le cadre de cette garantie. Vous aurez alors juste à prendre en charge mon déplacement. Cela sous-entend naturellement que je vous ai fourni l’équipement.

En dehors de ce cadre j’interviens avec ou sans devis préalablement établi.