Autonomie électrique : courant continu ou alternatif ?

Article-Autonomie_electrique_ME80-1

Les installations électriques autonomes disposent toujours d’un système de stockage fonctionnant en courant continu. Mais est-il vraiment intéressant de transformer celui-ci en courant alternatif pour alimenter nos appareils ?

 

 

 

 

Commençons par un petit rappel sur le fonctionnement d’une installation électrique à énergies renouvelables autonome. En amont du parc de batteries, le générateur photovoltaïque (les panneaux
solaires PV) produit du courant continu alors qu’une éolienne (et les groupes électrogènes) fournit, sauf exception, un courant de type alternatif. Ce dernier doit tout de même être « redressé » via un pont de diodes contenu dans un régulateur éolien ou bien « redressé et transformé » via un chargeur pour le rendre continu en 12, 24 ou 48 V afin de recharger le parc de batteries.
Au premier abord, il semblerait aberrant de vouloir retransformer ce courant en courant alternatif 230V pour satisfaire les besoins domestiques. Mais il n’en est rien !

 

La Maison Écologique n°80
Lire la suite de l’article sur le site de La Maison Écologique (réservé aux abonnés)